• header1.jpg
    http://www.pessamit.ca/images/ju_cached_images/header1_2da3b8bb74f13a8d68df8f1db2859e91_90x50.resized.jpg
  • header2.jpg
    http://www.pessamit.ca/images/ju_cached_images/header2_38a9713de571f7a06716a765ee8a7556_90x50.resized.jpg
  • header3.jpg
    http://www.pessamit.ca/images/ju_cached_images/header3_480fa0b1baa6ff2c0ee019fd9873c5c1_90x50.resized.jpg
  • header4.jpg
    http://www.pessamit.ca/images/ju_cached_images/header4_dc95356c4d2a908d1571693a0f762e12_90x50.resized.jpg
  • header5.jpg
    http://www.pessamit.ca/images/ju_cached_images/header5_460c29cbb3aaf7509efbbc2f1b66a7ba_90x50.resized.jpg
  • header6.jpg
    http://www.pessamit.ca/images/ju_cached_images/header6_6071bede7088d7ff6aa853d29d8277fb_90x50.resized.jpg

Babillard Pessamit
separateur

Pour être au courant des événements, des communiqués et des avis à Pessamit


Bon sens sous le soleil

Bon sens sous le soleil

L’été est synonyme de vacances, de camping et d’activités au soleil. Voici donc quelques conseils tous simples avant d’aller à l’extérieur afin de vous protéger contre le soleil et ses effets nocifs, dont le risque du cancer de la peau.

Couvrez-vous en portant des vêtements amples et légers. Porter un chapeau qui couvre le visage, le cou et les oreilles, ainsi que des lunettes de soleil.

Recherchez l’ombre le plus possible.

Appliquez un écran solaire à large spectre possédant un facteur de FPS 30 si vous prévoyez passer beaucoup de temps à l’extérieur. En appliquer généreusement 20 minutes avant de sortir et n’oubliez pas d’en réappliquer selon le mode d’emploi.

Vérifiez l’indice UV fourni par Environnement Canada. Plus l’indice est élevé, plus les rayons sont forts. Évitez autant que possible de vous exposer au soleil entre 11 heures et 16 heures ou à toute heure du jour lorsque l’indice UV est de 3 ou plus.

Redoublez de prudence envers les enfants, ils ne sont pas à l’abri du soleil. Donc, tous ces conseils s’appliquent à eux aussi. Et c’est la responsabilité des parents de les appliquer.

 

Source : Société Canadienne du Cancer.

 

Centre de santé de Pessamit – Juillet 2016

Prévenir les effets de la chaleur accablante et extrême

Prévenir les effets de la chaleur accablante et extrême

Et de plus, qui dit soleil, dit chaleur accablante parfois. Voici quelques précautions à prendre pour éviter les effets de la chaleur accablante.

La chaleur accablante se définit par une température de 30 ºC ou plus et un indice humidex (qui est la combinaison de la température et du taux d’humidité) qui atteint ou dépasse 40.

La définition de la chaleur extrême varie selon les régions. En moyenne, la température doit se situer entre 31 et 33 ºC le jour et entre 16 et 20 ºC la nuit, pendant 3 journées consécutives.

Précautions à prendre

Chez les adultes

En période de chaleur accablante ou extrême, votre état de santé peut se détériorer rapidement. Vous pouvez prendre certaines précautions pour améliorer votre confort et diminuer les risques pour votre santé ou celle de vos proches.

Hydratez-vous suffisamment :

buvez de 6 à 8 verres d’eau par jour OU SELON les indications de votre médecin concernant la quantité de liquide à boire, s’il y a lieu.

Évitez de consommer des boissons alcoolisées, car l’alcool peut aggraver la déshydratation.

Rafraîchissez-vous souvent :

baignez-vous ou prenez une douche ou un bain frais chaque jour;

rafraîchissez votre peau avec une serviette mouillée plusieurs fois par jour;

passez au moins 2 heures par jour dans des endroits frais ou climatisés (bibliothèques, centres commerciaux, etc.).

Réduisez vos efforts physiques

Portez des vêtements légers

Prenez des nouvelles de vos proches, surtout ceux qui sont en perte d’autonomie ou qui vivent seuls

Surveillez l’émission d’avis de chaleur accablante ou d’alertes de chaleur extrême et suivez les recommandations d’Environnement Canada ou de la direction de santé publique de votre région.

Chez les bébés et les enfants

En période de chaleur accablante ou extrême, l’état de santé des bébés et des enfants peut se détériorer rapidement. Vous pouvez prendre certaines précautions pour améliorer leur confort et diminuer les risques pour leur santé.

Hydratez vos enfants suffisamment :

faites-leur boire de l’eau toutes les 20 minutes

donnez le sein plus souvent aux bébés allaités

offrez de l’eau entre les boires aux bébés nourris au biberon.

Rafraîchissez-les souvent :

dans la piscine, ou faites-leur prendre un bain ou une douche tiède au moins 2 fois par jour

rafraîchissez leur peau avec une serviette mouillée plusieurs fois par jour.

Protégez-les de la chaleur :

habillez-les avec des vêtements légers

couvrez leur tête d’un chapeau à larges bords

ne les laissez jamais seuls dans une pièce mal ventilée

ne les laissez jamais seuls dans une voiture

Limitez leurs activités extérieures, comme les compétitions sportives d’endurance

planifiez ces activités avant 10 h et après 15 h, alors que la chaleur est moins intense

limitez ou en interrompez les activités physiques des enfants souffrant d’une maladie aiguë ou chronique.

Personnes à risque

Certaines personnes ont plus de risques de présenter des complications si elles sont exposées à la chaleur accablante ou extrême :

les bébés et les enfants de moins de 5 ans;

les personnes âgées;

les personnes en perte d’autonomie ou qui vivent seules;

les personnes qui souffrent de maladies chroniques ou de problèmes graves de santé mentale;

les personnes qui ont des problèmes de consommation d’alcool ou de drogues;

les personnes qui exercent un métier exigeant physiquement ou qui travaillent au soleil ou à l’extérieur, comme les travailleurs de la construction;

les personnes qui travaillent dans des milieux où les procédés de travail dégagent de la chaleur, comme les fonderies ou les boulangeries;

les personnes qui font de l’exercice intense à l’extérieur par temps chaud, ou à l’intérieur dans des lieux non climatisés ou mal ventilés;

les personnes qui n’ont pas accès à des endroits frais ou climatisés.

 

Source :

http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/effets-de-la-chaleur-accablante-et-extreme-sur-la-sante/personnes-a-risque/#personnes-a-risque

 

Centre de santé de Pessamit – Juillet 2016